Archives de catégorie : THE INTERNET

From the Stars to the Foullah

C'est THE INTERNET | OMG y'a qu'un com !

Concours de l’été 2019

Salut ! Bienvenue dans cette nouvelle édition du concours de l'été 2019, dont la célébrité n'a pas d'égal sur l'internet français et dont la réputation n'est plus à faire.

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 21 suce-boules

le nain tracassepa

« Vous fumez ?

- Seulement des trucs sales, et seul. J’ai un compte Twitter si vous voulez.

- À quoi pensez-vous ?

- La Saône est pas en cru cette année, la saison a été sèche. Cela m’obsède, psychanalysez-moi. Aussi, j’ai une histoire à vous raconter. »

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 3 suce-boules

Jeux d’émos

 

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 10 suce-boules

Pardon Hamza (1/4) (ahl)

Scène 1

 

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 6 suce-boules

Punding-chaaaan~ <3

On c rencontré sur internet :3

Elle avait 23 j'en avais 17 :3

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 4 suce-boules

[+18] ze

Colargol

Dans une petite poubelle perdue au milieu de l'artique, un lutin pleurait sa vie.

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est +18, THE INTERNET | 8 suce-boules

Skull & Bones

Salut, aujourd'hui on va parler d'un truc intéressant, enfin ça c'est selon moi, si ça se trouve vous allez trouver ça super chiant... On va dire que vous aurez appris un truc aujourd'hui, et ma grand mère avait l'habitude de dire que si on apprenait un truc dans une journée, c'était l'essentiel. On va parler d'une société secrète appellée Skull & Bones

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 23 suce-boules

Chagrinades (LaterD)

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 9 suce-boules | Tags

Le test de Q.I du professeur Throat

Voici un extrait d'un roman d'un célèbre auteur du début du siècle. Lisez-le attentivement.
"Je le disais alors à mon ami le conservateur [...] Whistler, lui racontant comment il m'était apparu que les gravures relevées sur la coque du vieux chalutier étaient visiblement le fruit d'une action intelligente. Malgré un évident scepticisme initial, la vue de quelques reproductions de celles-ci conservées sur mon ordinateur portable le plongèrent dans un profond doute, et un certain mutisme qu'il ne quitta pas du reste de l'après-midi. Il parut se dérider quelque peu le soir, et nous discutâmes de bon coeur dans son petit salon après l'excellent dîner que nous servit la gouvernante, Miss McCthunyurly-Ftaggne, une délicieuse écossaise qui avait coûté à mon ami une petite fortune. Je le quittais vers dix heures et rentrais en mon domicile qui me paru bien calme et sombre après la bonne soirée que je venait de passer. Comme souvent dans ces cas-là, je crus voir à la périphérie de ma vision de sombres et mouvantes formes, mais je les mis sur le compte de la fatigue et décida de me coucher de bonne heure, après néanmoins avoir continué un peu mon étude.
"J'eus une nuit fort agitée, tourmentée par la vision d'étranges êtres phosphorescents aux corps de lézard sortant des océans pour venir vénérer d'étranges et cyclopéennes idoles de pierres volcaniques en forme de phallus dressés munis d'une multitude de petites pattes tenant divers instruments. Plusieurs fois je me réveillais en sueur, victime d'érections terrifiantes, qui manquèrent de me laisser à terre, le souffle coupé. Le matin chassa ces sombres rêves à l'aspect si réel, et c'est fatigué que j'allais me préparer mon petit-déjeuner. C'est en regardant distraitement par la fenêtre de ma cuisine que je notait un détail saisissant : Londres était en train de se faire détruire par des robots de combat géants nantis d'immenses sexes mobiles avec lesquels ils pénétraient cruellement [...] les bâtiments, les détruisant avec une froide efficacité cyclopéenne. Du coin de l'œil je remarquais qu'ils étaient pilotés par des sortes de grandes salamandres. Je passais le reste de ma journée en étude dans mon petit cabinet, avant que vers dix-sept heures je ne note un terrible aspect des gravures de la face sud de la pyramide. Bouleversé, je me rendis en toutes hâte chez Townsend l'antiquaire, qui fut à son tour très surpris. A un moment, parmi tous ses commentaires cyclopéens, je crus saisir une allusion au Temple éthéré de la planète molle, mais lorsque je l'interrogeais à se sujet, il se ferma d'un seul coup et je put rien en tirer d'autre. Dépité je rentrais chez moi, pour découvrir avec horreur qu'on avait volé ma boîte aux lettres."

- d'après Porcius, in traité sur la sécurité de nos frontières, et de la poliorcétique appliquée aux barbares, 1729 Bonnot Editeur.

Maintenant, répondez de mémoire aux questions suivantes (chaque question admet une et une seule réponse correcte) :

LÀ TU VOIS PAS TOUT LE TRUC DONC CLIQUE ICI

C'est THE INTERNET | 10 suce-boules