Quelques inventions nazies.

Car oui, malgré le fait que ce régime soit perçu de la pire manière qu'il soit par grand nombre de gens, on ne peut lui enlever le fait que la guerre qu'il a déclenché a amené son petit lot de nouveautés dans de multiples institutions dont la technologie. Sans prendre aucun parti, je voulais simplement vous partager quelques trouvailles marrantes qui ont le mérite d'avoir été conçues.

Le Fliegerfaust était ce qu'on appelle un lance-missile destiné à contrer les attaques aériennes. Il fut fabriqué à la demande d'Hitler dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale mais n'a jamais vraiment pu être utilisé en masse. La légende raconte que pour remonter le moral des troupes, chaque unité de ces flingueuses était accompagnée d'une photo de Pin-up.

 

Le Messerschmitt Me 163 Komet fut un des rares prototypes ayant été utilisé durant la guerre. Appelé aussi avion-fusée et n'ayant vu le jour qu'en 1944 sur les champs aériens de bataille, les Waffen SS lui vouaient un mini culte et avaient l'habitude de faire passer leurs cuillères pour ces ME 163 afin d'amuser leurs enfants et les faire manger.

 

Le Panzerkampfwagen VIII Maus fut le prototype de tank le plus lourd jamais créé. Malheureusement il ne vit jamais le jour sur les fronts du fait de son prix trop élevé et peut-être aussi de sa carrure qui le rendait trop encombrant, qui sait. Certains officiers avaient pour habitude de dire "Et bien nous feront sans le mammouth !" en référence à sa première appellation.

 

Le Zielgerät 1229 (appelé plus communément Vampir) était une de ces petites réussites qui n'a vu le jour que trop tard encore. Il permettait ainsi, comme le laisse peut-être deviner son nom, de pouvoir tirer à longue distance durant la nuit. Outre son aspect limite futuriste pour l'époque, il permettait aussi d'écouter des chanson à la radio, certains l'appellent aujourd'hui l'Ipod 45.

 

Le Silbervogel était lui aussi une de ces nouveautés qui encore aujourd'hui pourrait nous faire penser à un objet volant non identifié. Comme beaucoup d'autres projets, il fut jugé trop onéreux et peut être aussi trop porté sur la fantaisie. Hitler avait beau être un bon vivant, il n'en restait pas moins sérieux dans ses affaires.

 

Pour finir, le Duckenmischer 451 fut encore un de ces projets inaboutis qui avait pour ambition d'attaquer les torpilleurs ennemis durant la journée en passant outre les sonars. Il avait été conçu dans le bunker même où Hitler termina ses jours et donna vie à ce qu'on appelle aujourd'hui un canard et un mixeur. Les mères de familles allemandes disent encore de nos jours "ça aurait pu être une victoire de canard" lorsqu'elles font de la purée.

Voila, en espérant que cela vous aura appris quelques trucs 😉

Dans Créas perso. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

Un com pour Quelques inventions nazies.

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)