[+18] Comment gagner au jeu de la biscotte ?

Légende urbaine un peu gay sur les bords, phénomène de société, réelle pratique de rugbyman : le jeu de la biscotte suscite énormément de questions aujourd'hui. Ayant moi-même un titre de champion régional, j’ai décidé de vous livrer mes secrets afin que vous puissiez vous aussi être le roi de la bite parmi vos potes.

UN PEU D’HISTOIRE

Biscotte vient de l’Italien « biscotto » qui veut dire « cuit deux fois ». La pratique du jeu de la biscotte date depuis longtemps avant Jésus-Christ, au même moment que l’invention de la roue. Initiation, gage, bizutage : certains pensent que c’est une légende, et pour cause : les joueurs restent assez discret.

PRESENTATION

Pour les gens qui ne sont pas familiers avec le jeu, cela consiste en une masturbation collective sur une seule et même biscotte. Le dernier à jouir sur la biscotte doit tout manger.

Sous ses airs vraiment dégueulasses et un peu gays, le jeu de la biscotte a gagné ses lettres de noblesse lors de grands tournois internationaux et autres conventions spécialisées. Voici par exemple la photo du champion du monde en titre

Le jeu se joue au minimum à deux (mais c’est pas très marrant) sans maximum, même si il est déconseillé de ne pas jouer à plus de 8 pour plusieurs raisons :

  • Il faut être autour de la biscotte, donc à 20 il manquerait de la place
  • Le jeu peu parfois être un peu long, et un quart d’heure suffit pour que la biscotte absorbe tout et devienne impossible à tenir à la main, auquel cas il faudrait se munir d’une petite assiette et d’une cuillère.
  • Le côté intime et glauque du jeu de la biscotte décroit avec le nombre d'individus

NON, LE JEU DE LA BISCOTTE N’EST PAS UN JEU DE PD

Au contraire : un warrior de la biscotte est respecté par ses pairs. Ca ne peut néanmoins pas empêcher que certains participants se posent des questions sur leur sexualité.

LE VIF DU SUJET

Si vous n’avez pas de biscotte, le pain brioché Harry’s fera parfaitement l’affaire : il fait un peu mousser et éponge parfaitement jusqu’à 5 personnes si deux pains sont superposés. Je déconseille cependant les baguettes pour leur manque d’imperméabilité. Que vous soyez dans une chambre à l’internat ou dans les vestiaires, SAFETY FIRST : soyez assurés que les portes sont fermées et que l’endroit est sûr… Si on vous surprend, vous aurez l’air d’une bande de gros pd qui se touchent la bite en groupe et vos parents se feront beaucoup de soucis pour vous. Ce dernier conseil posé, voici les bases d’une victoire au jeu de la biscotte :

ENTRAINATION

Force et obstination seront vos maitres-mots. Prenez l’habitude de devoir vous branler le plus vite possible, avec ou sans contenu pornographique à portée de main. En effet, les vestiaires comme les internants sont généralement dépourvus de moyens de projection, donc il y a de fortes chances que vous fassiez ça à l’ancienne. Une occasion de renouer avec les vieilles habitudes de l’ancienne génération et de faire ça à la bien. Calculez votre temps et prenez des notes sur vos efforts : c’est toujours encourageant de pouvoir suivre ses performances. Commencez par viser les 5 minutes, puis 4, puis 3. Si vous arrivez à un score raisonnable de 2 minutes, ne pensez surtout pas que cela vous exempt d’entrainement : il faut toujours persévérer au cas ou vous tomberiez sur plus fort que vous.

INTIMIDATION

Aucune règle n’a encore réellement existé quant au déroulement du jeu, profitez-en à mort. Déjà, si vous n’êtes plus que 2 à concourir, n’hésitez pas à déstabiliser l’adversaire avec des phrases choc, par exemple :

« Putain, j’suis en train de penser à ma mère là… »

« Je t’aime »

« ES LEBE DER FÜHRER ! SIEG HEIL ! SIEG HEIL ! »

Tout est prétexte à la victoire. Vous ne devez pas perdre, donc même si c’est pas très fair-play, rab. De la même manière, n’hésitez pas à commenter votre performance ou à vous y croire à fond.

CONCENTRATION

Elément clé de la réussite : votre capacité de concentration, et ce dès les premières secondes. Ne vous laissez surtout pas distraire par les autres. Perso en 7 ans de carrière, je n’ai jamais regardé la bite d’un de mes concurrents une seule fois. Il faut rester focus, sur une idée précise, sans écouter, ni tendre une oreille ni s’intéresser à autre chose qu’à sa bite.

Il faut bien évidemment bien se connaitre et bien connaitre sa bite. Si vos tags préférés sont shemale-anal, gardez bien ça en tête au point de ne voir rien d’autre qu’une femme à bite devant vos yeux, comme si vous étiez devant un grand écran, et pas devant une biscotte moisie. Serrez bien les doigts, allez au plus vite, tenez votre bite vers le bas pour faciliter au mieux l’afflux sanguin express que vous réclamerez à votre corps, crachez sur vos mains si ça peut vous aider, mais surtout ne vous intéressez à rien d’autre… A tout prix. Visez bien le centre de la biscotte sous peine d’être disqualifié lors d’une prochaine session.

PREPARATION

Avant que le compte à rebours commence, gardez une main dans votre poche et commencez à vous astiquer légèrement en vous disant que vous allez baiser dans les 2 prochaines minutes. Essayez d’imaginer tant bien que mal que vous allez mettre la misère à une meuf / femme à bite / chien du voisin et que ça va vraiment arriver là, tout de suite. Vous gagnerez de précieuses minutes que les amateurs ne rattraperont jamais en vous voyant déjà chaud bouillant au bout de 30 secondes sur la biscotte. A force de vous observer en ayant peur de perdre, ils en oublieront l’essentiel, et c’est tant mieux. Pas de pitié, le jeu de la biscotte c’est la loi du plus faible. On peut penser que les éjaculateurs précoces finissent les premiers, mais d’expérience, ce sont ceux qui mettent le plus de temps à bander, extrêmement mal à l’aise dans leur sexualité, peu habitué à voir d’autres bites et très loins derrière dans le classement mondial.

CONCLUSIONS

Ne commencez pas à jouer si vous pensez perdre. Sans entrainement, vous n’aurez aucune chance, donc démarrez dès aujourd’hui au cas où vous tomberiez en embuscade. La plupart du temps, le perdant refuse de manger ladite biscotte. La pratique veut que tout le monde le frappe et qu’il se fasse appeler « biscotte » pendant  1 an. Dans le monde du Rugby, le perdant récalcitrant se fait enculer.

Sévère mais juste, je tiens à rappeler une fois de plus qu’il faut arrêter les amalgames entre Rugby et homosexualité. Tout ça c’est un jeu ok ? C’est à la fois viril et porteur d’un véritable message de transmission.

J’espère pouvoir briller lors de la prochaine IRL de Monpremiersiteinternet en écrasant tout le monde… Je me demande qui serait le perdant… J’imagine la gueule de la biscotte avec le sperme aussi jaune que les dents d’Oncela et je me dis que l’article était vraiment dégueulasse.

Donc pour me rattraper, je vais mettre 1 ou 2 trucs chous :

Allé, salu !

Dans +18. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

9 coms pour Comment gagner au jeu de la biscotte ?

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)