Alice et ses podcasts

On va pas se mentir, t'as cliqué plus vite que pour écouter le dernier Daft Punk. Mais je te comprends, d'une part parce que le dernier Daft Punk il shlingue, et aussi parce que la photo regroupe pas mal d'éléments qui ne peuvent qu'attirer l'attention de l'internaute moyen.

Ouais j'suis désolé t'es un internaute moyen que tu le veuilles ou non. Parce que déjà t'as remarqué le Pikachu, la coupe émo, les lunettes hipster, les nibards et enfin la manette ps3. Bref...

Aujourd'hui donc on va parler d'Alice, la Normano-cyprianisée du moment. C'est vrai que j'aurais pu te parler de l'autre conasse qui fait des dédiboobz mais j'sais pas... dans ma tête c'était comme choisir entre Sasha Grey et Selena Gomez, on sait déjà de quoi l'une est capable tandis que l'autre nous laisse encore l'espoir de rêver.

Alors déjà Alice c'est ça :

"Bonjour à tous,

Je m’appelle Alice, j'ai 18 ans, je suis en terminale et je fais des podcasts à mes heures perdues pour redonner le sourire à tous ceux qui les regardent et leur faire oublier la morosité de la société actuelle :D"

Puis ça :

Chaud.

C'est d'autant plus chaud que comme beaucoup de gens, j'ai agi de manière convenue et humiliante pour un être humain, multipliant les visionnages à mesure que je multipliais les séances de masturbation. J'ai craché sur son humour, l'image qu'elle renvoyait et surtout sa manière de ne pas assumer d'assumer ses seins (il n'y pas d'erreur dans cette phrase).

Puis je suis tombé sur cette vidéo

Et là Paf ! Dedans elle explique qu'elle n'est pas un objet, pas une pute, que ses nibards, bah c'est pas le plus important. Et les gars.... J'vous jure je me suis retrouvé à chialer comme un gosse en croyant retrouver un peu de cette humanité que je croyais avoir perdu quelques secondes auparavant.

Donc j'ai décidé de penser du bien d'elle, de sa démarche, peut-être un peu puérile, mais vraie. car là où ce bout de femme a réussi à m'en mettre plein la vue, c'est clairement dans son authenticité ainsi que son côté "vraie". Malgré tout ce que l'on pourra lui reprocher tant au niveau technique qu'artistique, il y a une chose qui malgré tout saura nous faire défaut et je parle bien sûr de sa simple volonté à vouloir nous faire passer un bon moment. Parce que oui elle y arrive selon moi et pas dans le sens où vous l'entendez. Non ce n'est pas la personne la plus drôle, ni la plus douée et il est évident que sa poitrine joue énormément dans son succès. Elle l'assumera d'ailleurs jusqu'au bout, nous prouvant qu'elle est fière de ce qu'elle est, qu'elle ne se renie pas là où d'autres changeront leur image pour se sentir mieux acceptés.

J'en ai encore des frissons.

Donc si elle y arrive selon moi c'est simplement par sa démarche. Une démarche qui peut sembler fausse au vu de sa manière de gérer sa chaîne comme n'importe quel podcasteur de notre époque, mais qui pourtant à ceci de je ne sais quoi qui donne le sourire au plus dépressif des cancéreux.

Si j'utilise cette expression ce n'est pas pour rien à vrai dire... je voulais profiter de ce post pour faire une sorte de coming out sur ma maladie. Je sais ça semble vraiment bizarre de l'introduire de cette manière mais c'est tout ce que j'ai trouvé pour me donner le courage de le faire. Hier pourtant j'avais commencé un jeu de piste (à la manière d'Oncela) pour faire passer le cachet puis je me suis dit que tout le monde n'arriverait peut-être pas à venir à bout du jeu.

M'enfin voila les gars, j'ai un cancer des poumons.

Pfouuh ça fait du bien de s'en libérer. Et merci donc à Alice, même si elle lira jamais ce message. Merci de m'aider à supporter mes dernières heures, de faire en sorte d'être là tout simplement. D'être la lampe de chevet allumée durant mon sommeil 🙂

Les docteurs m'ont diagnostiqué encore quelques semaines à vivre, je n'ai pas souhaité en savoir plus histoire de profiter un peu mieux du peu de temps qu'il me reste.

J'avance dans la vie comme Alice avance dans son succès et j'en suis très heureux, elle est belle, jeune, dynamique et douée, une preuve que les nouvelles générations sauront peut-être quoi faire de ce monde qui court à sa perte, une chance nouvelle pour les enfants et pour l'humanité. Je vous souhaite bien du courage et vous laisse avec un dernier podcast de cet être respirant l'humanité. À plus les gars 😉

Dans coms+18, Culturectum. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

49 coms pour Alice et ses podcasts

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)