Tuto pour passer un bon moment en garde à vue [oi]

Bon je me suis demandé un petit moment si ce serait utile de faire partager ici mon expérience IRL vis à vis de l'institution policière et judiciaire, mais je me suis finalement dit que oui. Pourquoi ? Parce que personne n'est à l'abri d'une G.A.V. Parceque connaitre vos droits face a la machine répressive ça sert toujours, et parce que de lire un bouquin de droit c'est saoulant et ça n'aide pas forcément à comprendre grand chose (La réalité du commissariat est assez loin de ce que peut être le droit en théorie.) J'ai aussi mis mes sources en cliquant sur les images si vous voulez plus de détails.

Tiens en passant, vu que je sais qu'il y a des étudiants en droit ici, n’hésitez pas à me corriger si je fais des erreurs juridiques. Après j'ai quand même une assez grosse experience de garde a vue et de procès que ce soit de moi ou d'autres potes donc certains trucs vont sembler très subjectifs pour des pénaleux.

Vous ne faites peut être rien de répréhensible au quotidien mais ça arrive de faire n'importe quoi un soir bourré ou tenir certains propos sur le net genre ici, et ça peut vous tomber dessus et je peux vous assurer qu'il vaut mieux être un minimum informé.  Bref tout ça pour dire que je vais procéder par étapes, que je me base pas mal sur mon vécu mais aussi m’appuierai sur quelques textes de lois ( vite fait parce que c'est relou) . Je m’arrêterais simplement à la garde à vue; je ne m' attaquerais pas aux procès ou alors plus tard dans un autre post si des gens le veulent.

Alors commençons par le commencement : L'arrestation.

Elle peut se passer dans la rue ou un autre lieu privé ou public (en flagrant délit ou pas) ou bien chez toi.

Si c'est chez toi ça veut dire que les flics ont quand même fait une petite enquête, et qu'ils ont quelques indices sur ta possible culpabilité. Alors je t’arrêtes tout de suite, le mandat de perquisition ça n'existe pas en France donc évites de demander ça au flics, sans quoi ils se foutront bien de ta gueule. En gros ils ont des mandats d'amener signés par le procureur de la république, donc ils viennent te chopper entre 6h et 21h et accompagnent généralement leur visite d'une perquisition. Note en passant, si tu vis en coloc ils n'ont pas le droit de perquisitionner la chambre des autres habitants (pour les lieux communs genre cuisine, salle de bain etc... je ne sais pas trop.) Pour effectuer la perquisition, qui peut aussi se faire alors que tu est en garde à vue, tu est censé être présent ou alors qu'il y ait au moins deux témoins.

Nous y voila les flics t'arrêtent donc, à noter qu'ils sont censés, et en particuliers les flics en civil, porter un brassard police lors de l'arrestation. Donc là c'est pas trop la fête, direct si ils commencent à te poser des questions tu leur dit que t'as rien a déclarer, c'est très important parce qu’en général ils profitent de l'émotion du fait d'être arrêté pour essayer de savoir des choses, surtout pendant une perquisition. Ils vont te notifier ton entrée en garde à vue pour une durée de 24h renouvelable à 48h blablabli mes couilles sur ton nez. Donc t'en fait pas, le renouvellement de la garde à vue (à 48h donc) n'est pas si courant que ça (enfin pour les délits) et ce n'est pas 24h minimum : ils peuvent très bien te faire sortir au bout de 3h où 30 minutes.

Donc le comico, comme tu t'en doutes, c'est leur terrain de jeu. Ils vont prendre toutes tes affaires, y compris ceintures, piercings et parfois lacets. Ils vont tout noter ce que t'as sur toi, si t'as des thunes vérifie bien qu'il prennent pas un billet en passant.

Ensuite ils vont te notifier tes droits, donc là ils te demande si tu veux un médecin tu dis : OUI. Comme ça il vérifie ton état, si t'as des blessures éventuelles etc... pour que si ils commencent a jouer du poing, tu puisse lui faire revérifier ton état après G.A.V. Bon dans les faits ça ne se passe pas comme ça, en général le médecin est un gros abruti qui s'en bat les couilles de toi, et de plus les flics savent très bien frapper sans laisser de traces (coups d’annuaires sur le haut du crâne par exemple.) Le truc c'est que ça leur coute de la thune et puis ça fait pas de mal de voir quelqu'un d'autre qu'un flic.

Ils vont te demander si tu veux un avocat : Là aussi tu dis oui. Le truc à savoir c'est que l'avocat n'aura pas plus le dossier que toi pendant la GAV mais comme pour le médecin ça peut être rassurant surtout si c'est un avocat que tu connais plus ou moins. Et il pourra te soutenir pendant les auditions (Depuis 2011 les avocats peuvent assister aux auditions.) Bon les commis d'office sont en général très mauvais et s'en battent les couilles de toi au même titre que le médecin, pour la plupart. Donc si tu vois qu'il commence à te dire d'avouer ou ce genre de conneries tu le tej direct.

Ensuite si t'es passablement éméché ils vont soit te faire souffler dans le ballon, soit t’emmener a l’hôpital pour une prise de sang. Ensuite ils te foutront en cellule en dégrisement ce qui est le genre de cellule le plus hardcore qu'ils ont, donc vaut mieux être très bourré et s'endormir assez vite. Si  t'es en IPM (Ivresse Publique Manifeste) ils te feront sortir quand t'auras dessoulé et t'auras une amende, mais pas de procès ni rien (ou peut être un rappel a la loi au pire, mais je suis même pas sur.) Ah oui et ils n'ont pas le droit de t'interroger tant que t'es pas en dessous de 0.1 je crois.

Ils voudront aussi surement te prendre tes empreintes et on ADN. Je te conseille fortement de refuser l'ADN tu ne seras surement pas , ou alors très peu condamné par rapport à ça : c'est assez facilement défendable.

Donc à ce stade t'es laissé en cellule en attendant une audition de l'OPJ (Officier de Police Judiciaire.) Lui c'est le kador du comico, enfin après les plus haut gradés bien sur. C'est lui qui risque de te faire passer un sale quart d'heure et te casser les couilles au maximum. Mais avant de s'attaquer à l'audition en elle même quelques petits trucs à savoir :

Pour passer le temps je te conseille d'essayer de dormir malgré le stress ou de parler avec tes compagnons de cellule, mais attention ! Ne commence pas à lui raconter ce que t'as fait et que les flics ont aucune preuve contre toi parce qu’ils écoutent assez souvent les conversations de cellule, donc parlez de sujets plus généraux.

Je trouvais juste l'image sympa

Guide du manifestant arrêté

 

 

Pour la bouffe, si t'es arrivé trop tard le soir ils te fileront surement pas à bouffer,  donc t'attendras le matin ou ils te filent genre un gâteau sec et un jus d'orange. Pareil si t’arrive après midi tu devras attendre le soir. Tu peux leur demander ce que tu veux manger. Enfin ils te diront pas ce qu'ils ont en réserve mais vu qu'ils ont la même bouffe degueu dans tous les comicos de France (bouffe d'ailleurs fabriquée à cotée de Poitiers) je te déconseille fortement le boulgour, demande plutôt les pâtes napolitaines.

Et voilà le moment tant attendu de L'AUDITION ! L'opj te fait amener de ta cellule à son bureau ou c'est lui qui vient te chercher et là c'est freestyle.

Alors tu peux demander à être assisté d'un avocat si tu veux. En tout état de cause si tu dois retenir UN TRUC de tout ce que je viens d'écrire c'est que tu ne déclare rien. Plus dans le cas où t'as vraiment fait quelque chose après si tu t'estimes innocent tu peux leur raconter ton histoire, le seul problème c'est que si cette fois tu leur racontes ton histoire et qu'ils voient que tu n'as effectivement rien fait et que la fois d’après  tu ne déclare rien pendant toute la durée de la G.A.V. ils vont t'aligner.

M'enfin donc on va prendre le cas où t'as vraiment fait quelque chose.

Les flics ont différentes approches pour savoir si tu mens ou pas et oui, le coup du gentil flic / méchant flic a toujours cours. Donc les gros avantages de ne rien déclarer :

-Tu ne te prends pas la tête à inventer une histoire sur laquelle tu te contrediras à l'audition suivante parce que les flics savent très bien te mettre dans la merde et trouver les failles dans tes paroles.

- Ils te lâchent en général plus vite quand ils voient que t'es déterminé a ne rien déclarer.

-Tu ne te balance pas tout seul sans t'en rendre compte; N'oublies pas : Il n'y a aucune conversation anodine avec un opj,  aucune.

Donc c'est à ce moment qu'il faut être déterminé. Ils vont tout faire pour te faire parler : insultes, gentillesse, et quelques manœuvres que je te liste vite fait :

-Si tu parles pas on va te faire rester 24h de plus : Mytho. C'est pas la foire à la saucisse le comissariat y'a du monde qui transite et ils ont pas tant de places que ça donc c'est vraiment si ils pensent que t'as un truc a leur donner qu'ils vont te garder.

-Si tu parles/avoues je m'arrange avec le procureur pour qu'il te mette un rappel a la loi tranquille etc... Mytho. c'est pas le procureur qui te condamne déjà si t'as un procès, et les flics ne sont jamais en contact avec les juges.

-Si tu ne parles pas/avoues pas, le juge sera beaucoup plus sévère avec toi. cf précédente.

-On à des photos/vidéos sur toi en train de faire ce que t'as fait. Mytho si ils en avaient ils ne s’échineraient pas à te faire parler d'autant plus que les images/vidéos sont très peu souvent des preuves dans les procès.

-On à un ami à toi qui à fait une déclaration sur toi comme quoi tu est l'auteur des faits (dans le cas ou tu t'es fait serrer avec des gens que tu connais). 99% des fois : Mytho. Ils vont te sortir des faux pv de déclarations qu'aurait fait ton ami genre qui ont l'air officiels et tout : C'est eux qui l'ont écrit.

Un truc plus détaillé sur la psychologie en GAV

 

 

N'oublie pas qu'ils mentent comme ils respirent et ne te fie à rien de ce qu'ils te disent. et que si ils te sortent des trucs comme précédemment c'est qu'ils ont pas de preuves de ta culpabilité et que y'a moyen que tu ressorte sans procès. Ils vont vouloir te faire signer ton pv alors si tu le fais : relis attentivement ce qu'ils ont marqué. (tu vas aussi bien te marrer parce qu'ils n'arrivent à aligner trois mots sans faire de faute alors que ce sont quand même des gradés). Je te conseille de ne rien signer comme tu y as droit.

Ensuite tout dépend de ce qu'ils attendent de toi ils peuvent te faire mijoter dans ta cellule a te torturer l'esprit ( si tu n'as rien déclarer comme je te le conseille fortement, t'auras la charge en moins d'inventer une histoire et la garder cohérente d'auditions en auditions.) Ils peuvent te faire passer autant d'auditions qu'ils veulent, mais vont en général jusqu'a 3-4 auditions par 24h max. Ou alors ils appellent le procureur pour savoir si ils te relâchent ou continuent ta garde à vue ....

Ensuite il ya l'éventualité du procès mais ça c'est une autre histoire.

Dans Créas perso. Là t'as le permalien.

Un com pour Tuto pour passer un bon moment en garde à vue [oi]

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)