Pétez-donc un coup.

Je remarque actuellement de légères tensions me grattant un endroit légèrement inatteignable. Je remarque que la perte de sang froid est une discipline à laquelle nous sommes tous quelque part exposé à un moment donné. Je remarque aussi que vous avez beau discuter, vos égos vous castrent immanquablement.

Jconnais ça...

 

Ouais jconnais très bien même...

 

Il y a 3 ans, alors que je marchais tranquillement dans la rue, un jeune de mon âge me demanda un clope, étant à court d'argent, je lui ai donc refusée. Cette réponse provoqua chez ce jeune homme un certain énervement qui courra sans plus attendre jusqu'à ma fierté. La fierté d'un homme-garçon qui n'accepte aucune moquerie. La fierté d'un être humain qui n'aime se sentir en dessous d'un autre. Sa masse musculaire me parlait, me traitant de tapette à petite bite, pendant que son cerveau travaillait ardemment à la constitution de phrases basiques composées du très célèbre "sujéverbécomplémen". Je tentais bien de rester calme pour paraître cool et ainsi avoir l'espoir qu'en racontant cette histoire à mes amis dans un futur proche, je passerais pour le winner.. Mais rien n'y fait. Quand tu fermes ta gueules tu passes pour une merde finie et tant que tu maîtrises pas vraiment la punchline en direct, t'es rien. Ma frustration m'ayant volé ma place dans le métro du self-control, j'ai dit "ouéoué c sa" à voix basse et suis parti en m'imaginant comment j'aurais du agir normalement. Genre lui balancer "mais moi jte baise baltringue, d'où tu parles avec moi, quoi tu veux des garo, suce ma bite" et taper du poing dans la porte du local à poubelle. Prendre l'ascenseur et continuer à être une merde. Je ne pourrai jamais me venger de tous ces gars qui ont voulu m'imposer leurs testicules dans la vie. Pas plus que je pourrai arranger votre problème de merde, genre je fais bien et pas toi.

Toute cette histoire est inventée en fait, c'est juste un condensé de l'histoire du blanc moderne qui ose se défouler sur internet. Vous voyez beaucoup de noirs raconter leur vie de merde ? Non parce que tout dépend de la taille de notre sexe.

Quelque chose à retenir de tout ça ? Oui, la frustration inspire.

 

Dans Créas perso. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

Un com pour Pétez-donc un coup.

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)