[+18] J'aime les chats

Je suis Laurent Cohnard-Audet. Je n'aime pas les chats parce que je suis éjaculateur précoce. Je jouis vite et je jouis mal  et tant que je peux me permettre d'être une merde je m'y tiens avec la noblesse d'un concierge d'école primaire. J'ai un don pour le ballet depuis que j'ai commencé à apprivoiser les premières vidéos obscènes de la fin de mon enfance. Je fais vire-volter mon membre avec la souplesse d'un balayeur de nuit, avec ma longue barbe d'un mois ou deux, je compte plus trop. J'aime la samba mais ça va trop vite pour moi. À chaque coup de ballet je n'arrive pas à suivre la cadence de mon coeur, j'en souffrais peu avant. J'en souffrais peu avant de savoir qu'on doit souvent balayer une rue entière sans avoir perdu la verve qui motive à toucher son premier salaire. Balayer la nuit c'est se risquer à perdre toute confrontation avec les chats tranquilles. Les chats bourrés nous donnent l'espoir de pouvoir les caresser. Un chat bourré, ça ondule sa croupe comme je manie mon ballet, avec une insouciance élégante et doucereuse. C'est très agréable de pouvoir se sentir l'égal de la beauté, et puis viens le soleil. Le soleil réveille le plus ivre des anéantis. Il réveille tout et se permet même de remettre à sa place le plus beau et soyeux des chats. Les voir courir vers leur lieu d'amusement n'a d'égal que la dernière pensée avant de dormir, celle dont on ne se rappelle jamais. J'aime pas les chats parce qu'ils n'ont jamais l'air plus naturel que quand ils s'en battent les couilles de vous. La journée ils dorment et mangent et vivent à votre écart, bien loin de votre soleil. J'éjacule vite donc je me balaye longtemps, longtemps et avec des pauses incessantes pour tenir toute la rue sans crier à mon esprit qu'il bouscule ma monotone danse. C'est long, dur, arythmique, désordonné, démembrant. Quand un chat vous donne de l'importance il aime se faire gratter entre les oreilles et fait doucement glisser votre main sans que vous n'ayez le choix vers son arrière-train. C'est salaud. Là il vous présente clairement son orifice anal et ça schlingue la litière, puis il se casse. Je touche du bout du doigt une attirance mutuelle pour finir sur une éjaculation individuelle qui n'a pas été la mienne. La mienne sera intervenue plus tard dans un coin sombre entre deux poubelles de mon esprit. Les poubelles même se foutent de ma rapidité à accomplir mon ponctuel destin. Elles crissent de rire tant que je me tiens à elles pour purger ma saleté. Je ne vois plus l'intérêt de m'étendre sur des belles danses puisque la finalité justifie à elle-seule mon destin. J'écoute juste la fin pour apprécier le meilleur moment. Car oui à dix ans j'ai choisi d'aller vite, que ce soit d'un élan insensé ou d'une victimisation forcenée, je n'ai jamais trouvé d'intérêt que dans les meilleurs moments. Je vais vite au but et tant pis si le chat n'est pas content. Mais leur beauté m'a toujours laissé perplexe et je voyais en leur robe soyeuse un aboutissement irraisonné à la conjonction de toutes les ficelles de l'univers. Il n'y a de l'art que dans mes yeux et peu importe que les meutes de matous se gaussent de moi, je me connais bien mieux à travers un jet prompt qu'une longue caresse. Hier, en tirant une énième fois la tronche après avoir fait l'éloge de mon ballet, je me suis rendu compte que je tirais la tronche depuis toujours. Sale putain de chat, tu ne me laisseras jamais ma chance et tu refoules la litière. Je ne sais pas qui de nous deux ressemble le plus à une merde mais lasse-moi réaliser mon rêve. Demain ma main ne quittera pas ton crâne de par ton gondolement charmeur, vieux serpent, elle se saisira de ta gueule et serrera d'une force à la hauteur de mon manque, que tu puisses éclater au creux de ma paume. Ton esprit m'appartient déjà et ma main n'aura de cesse de continuer son emprise qu'elle se brisera, s'effondrera sur elle-même entraînant ainsi tout mon corps à suivre le même chemin, le même tunnel. Seul survivra mon fameux balai miaoumiaou va niquer ta mère.

 

Dans +18, Créas perso. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

27 coms pour J'aime les chats

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)