Idéal.

Texte lion et chant.

Il y a une tension sur ce site. Une tension affreuse entre commentateurs et auteurs. A cause de cette tension, des insultes venant des commentateurs, je n'ai pas pu publier d'articles pendant quelques semaines. Il m'a fallut du temps pour digérer ces injures et ces vexations. Mon crâne est vrillé d'éclairs,  de lueurs d'acier, de sons insupportables. Ce sont vos railleries, commentateurs. Des rires moqueurs, des cris de mouettes et de hyènes agonisantes et maudissant le monde qui les a faites. Il est évident que vous faites cela par jeu, un jeu où le mépris et l'amertume seraient des qualités, un jeu d'animal fourbe. De serpent tentateur prêt à me pousser dans l'abysse de l'amertume. Ce jeu et surtout cette mentalité cynique et destructrice me donne la nausée. Nous ne l'avons pas invoquée ni souhaitée, nous n'en voulons pas. Nous avons essayé de l'atténuer en agrémentant nos articles avec des sujets plus légers que le porno/trash/etc avec la rubrique de musique de Flubber, les références à My Little Pony de Draphousse et Iie Nandemonai etc. Nous vous avons même proposé un film offrant une vision critique sur cette éthique de l'immoralité qui vous corrompt (God Bless America)... Pourtant vous ne nous avez pas compris et vous continuez dans cette voie de décadence volontaire et absurde.

J'ai dit éthique d'immoralité et j'insiste sur le paradoxe. C'est le cœur du sujet, c'est cela qui vous rend insupportables et insipides : vous vous accrochez à une norme qui se veut l'exact opposé de celle qui fonde l'éthique de la majeure partie des membres de notre société, mais se tenir à cette norme ne sublime pas vos personnalités. Au contraire cette impression d'immoralité que vous vous donnez avez est une illusion, en essayant de vous arracher aux anciennes valeurs (ou quel que soit votre démarche) vous avez créé une nouvelle éthique gravitant autour de deux concepts : la liberté et surtout le mal. Emprisonné de votre plein gré dans cette sphère du mauvais, vous vous êtes donné pour dogme l'immoral (immoral par rapport aux anciennes valeurs). Cet espèce de dogme du mauvais est tellement ancré en vous que vous n'imaginez même plus que ce site puisse avoir un autre but qu'exacerber les horreurs produites par vos esprits. Vous en avez même fait un texte :

C'est inacceptable. Ce n'est pas le rôle de monpremiersiteinternet, ce n'est pas ce que nous voulons créer et ce n'est pas ce que vous devez exiger de nous. L'esprit de ce site n'a comme concept de référence ni le mauvais ni la liberté ; ni aucun autre grand concept. Il s'agit d'une tentative d'ouverture totale à notre culture, à notre espèce, à l'univers, à la création. Nous n'avons besoin que du néant au futur, de la création au présent et du créé au passé. MPSI se construit sur le Chaos comme sur le Cosmos, c'est un édifice dont la visée est l'universalité. Vous pouvez exiger le mal, vous pouvez exiger la liberté mais ce ne sont que deux des lignes de l'œuvre qu'est MPSI. Ce qui a manqué à tous les autres ouvrages humains c'est cette acceptation et cette intégration de tous ce que l'Homme conçoit. Nous n'avons pas d'interdits comme nous n'avons pas d'exigences, nous prenons et gardons ce qui nous plait comme ce qui nous déplait. Cette création d'MPSI exige que nous intégrions les directives (donc restrictions) de l'esprit du site que vous concevez. Mais cette même création préserve l'universalité, sauve l'esprit d'MPSI car elle est aussi destruction des restrictions et directives intégrées par d'autres dogmes déjà intégrés ou venant à être intégrés. C'est pour cela que nous ne sommes pas violemment et unanimement opposés à chacune des attaque que vous portez à notre édifice parce que nous savons qu'elles sont nécessaires à son aboutissement. Aboutissement que nous vivons déjà. Car ce tout d'MPSI par sa qualité d'absolu est, a été et sera tant que nous serons capable de le connaître et de le considérer comme fin.

C'est cette réalité de l'esprit du site que vous risquez de faire disparaître en segmentant son universalité par des définitions arbitraires directement sorties de l'enfer de votre imagination. C'est cette possibilité de créer un espace d'ouverture absolue que vous agressez en considérant MPSI comme un moyen d’exhiber vos mentalités hideuses et dangereuses comme des serpents de Fakirs. Vous devez comprendre que le vice n'est pas un achèvement, que ce n'est pas un moyen de fuir la médiocrité ; MPSI se refuse à être une crèche pour les enfants de la frustration et de la dépression.

Ce texte est une porte ouverte vers l'intérieur de la nouvelle tour de Babel que sera MPSI, pour la franchir il ne faut que volonté créatrice, individualité, flexibilité et la force du combattant internet. A l'intérieur il vous appartient de vouloir la haine, l'amour, la poésie ou l'ordure ; mais jamais vous ne devez oublier qu'il n'existe qu'un absolu : le dévoilement de cette culture.

Nous sommes portes et clefs, nous sommes les ouvertures de l'humanité parce que nous lui sommes ouverts, nous avons façonné comme nous serons façonnés par Monpremiersiteinternet. Nous sommes Monpremiersiteinternet.

Dans THE INTERNET. Là t'as le permalien.

Un com pour Idéal.

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)