Rapport : Week-End en entreprise

Jour 1 : Surprise, le séjour prend un peu d'avance quand Ashiv nous somme de venir la regarder prendre un bain de lait chez elle. Un peu fatigués, nous refusons, écumant ainsi moult rappels insistants mêlant menaces de mort et pets téléphoniques. Le regret au coeur, nous nous préparons pour le lendemain, comme prévu.

Jour 2 : Je vais enfin pouvoir rencontrer des nouvelles personnes de la boîte en vrai, après quelques mois d'attente. Le stress monte mais bon je suis chaud, j'ai préparé ma casquette spéciale anniversaire pour déconner, je pense faire un tabac. Sur le chemin je fume au moins 3 paquets, trop la panique quoi. J'ai mangé mais j'ai déjà envie de chier, jme suis lavé mais j'ai oublié de me couper les ongles donc je pense à Ashiv et aux rognures d'ongle qu'elle a laissé sur le bord de la fenêtre au matin pour nous remercier de notre geste de la veille. Arrivé au Spar, nous croisons par hasard les 3 intendantes de la soirée accompagnées de BDF, le marseillais au sang chaud. Tout le monde est habillé classe, les filles sont excitées, les hommes sont virils et l'alcool commence à tomber.  Il faudra attendre minuit et des poussières pour voir arriver le reste du comité. Des yeux grands ouverts et des comparaisons de taille se mettent en place. Officiellement, la plus grosse bite c'est donc bien BB. Bref, cela ne gâche rien à la soirée qui commence à battre son plein, nous goûtons l'alcool et parlons de tout et de rien avec le sourire et les regards qui s'évitent. Tout le monde se chauffe et les langues se délient. On se pèsent nos testicules avec Leny pour enfin tout les deux ressortir avec des gros bleus sur les épaules. On est content. Deyo s'est présentée en nous faisant remarquer à tous les petits défauts qui caractérisent nos minois, présentation dans les règles, tout se passe bien. Nous nous rendons compte qu'il manque certaines personnes à l'appel (Race, Oi, Lucas, Nova...) mais qu'à cela ne tienne, nous ferons sans, non sans une larme. Tout le monde part se coucher à l'aube, histoire d'être chaud pour le lendemain, l'apogée.

Jour 3 : Je viens cette fois sans casquette, oui ce soir nous sortons, entrée à 20 euros, service impeccable, sexshop compris, hôtesses à frange. Je suce bdf. Beaucoup d'ambiance dans le restaurant mais malheureusement trop de bruit. Les convives ont l'air heureux et après qu'iie ait gueulé "PORTAL JE SUIS GEEK" dans la rue, 2 putes d'affilée viennent nous  demander des cigarettes, on dit oui mais non sans leur faire remarquer qu'elles ont pas besoin de rester pour les convenances, la première était métisse et belle, la deuxième s'est sentie obligée de changer de groupe quand je  lui ai promptement demandé son adresse et son téléphone. Taxi. Nous sommes de retour chez Ashiv, elle essaye son nouveau godemichet devant nous et 12 minutes après, nous devons nettoyer pour  l'odeur. Bdf me suce. Nous sortons les vraies bouteilles et là, la fête bat vraiment son plein. Une partie de Cranium est lancée. Tout le monde imite bien Hitler, à l'évidence. Nous passons chacun notre tour à dire ce que nous pensons de D. Tout le monde lui juterait bien dans le cul. On est content. Passe au tour d'Oncela, tout le monde lui juterait bien dans le cul. Là, BB vient me parler en privé : "J'ai de la coke", j'fait "Ok". On prend 10 minutes et on va embrouiller un clochard habillé en clown, sûrement un roms, donc aucun regret. De retour chez Ashiv, Leny suce Bdf, Albert Fish filme et m'encule ensuite. Les intendantes débutent un strip tease et nous sucent tous pendant qu'on reparle de D. Ensuite BB met un morceau de David Guetta et là, c'est l'éclat de rire général. On appelle Anti pour qu'il ramène de l'alcool et il gerbe. Nous faisons alors un pacte, nous prenons chacun une photo de notre anus et la  dédicaçons. Tout est dans un boîte qui ne sera ouverte que dans 10 ans, 10 mois, 10 jours, 10 heures, 10 minutes et 10 secondes. Ashiv drague BB et Deyo la frappe, là c'était chaud par contre mais finalement on a tous enculé Bdf et elles se sont réconciliées. On reparle une dernière fois de D en se branlant et on part dormir chacun chez soi. BB et Deyo viennent dormir chez nous, je leur prépare des pâtes, on se fait des déclarations d'amour, je vomis et je dors par terre.

Jour 4 : Levés assez tôt, vers 15h, nous accueillons Leny et Bdf pour un dernier au revoir. Un peu tristes tout de même, nous avons volé le dentifrice de Deyo et BB pour dormir avec.

Jour 5 : Monkey est cité dans mon article à défaut d'avoir été présent parce qu'il était vraiment apprécié mais qu'il était aussi trop pauvre pour s'offrir un voyage.

Merci.

Dans Créas perso. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

31 coms pour Rapport : Week-End en entreprise

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)