S h o p p i n g M P $ I

Saaaalllluuu!!!!! Vous avez trop d'argent et vous aimeriez le faire disparaître au plus vite? Dans cet article, je vais vous montrer une astuce incroyable mais méconnue pour y parvenir. Ce n'est pas une arnaque !

BEAU GOSSE YOUTUBE YOUTUBER BG DE FOU AVEC CHIEN WOOF CUTE KAWAII  RECEPTACLE A PROUT FART SMILE

COSMIC SPACE ESPACE STAR YEE MEME FUNNY LOL INTERNET DINO

YOUTUBE YOUTUBER MONEY CRIPPLING DEPRESSION MEME MENTAL ILL ILLNESS

LOL MARKIPLIER FUNNY DATE YOUTUBE YOUTUBER GAME FNAF SINGLE TAKEN MEME

BEE MOVIE MEME MIKU HATSUNE VOCALOID ANIME OTAKU FUNNY JOKE

Allez bonne nuit.

Dans THE INTERNET. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

20 coms pour S h o p p i n g M P $ I

  1. Kolokoltchiki dit :

    On dirait que tout le monde prend le soin d’éviter de te répondre. Je vais faire pareil, donc.

  2. marc antoine dit :

    un article soigneusement confectionné.
    allé va et suce mon tampax.

  3. Seul dans la nuit dit :

    Seul dans la nuit
    J’erre au gré du hasard
    Seul dans la nuit
    Veine au bout du rasoir
    Seul dans la nuit
    Saigne auprès du trottoir
    Seul dans la nuit
    Femme aux bras du lascar
    Seul dans la nuit
    Vide au fond du couloir
    Seul dans la nuit
    Ivre accoudé au comptoir
    Seul dans la nuit
    Vivre sale vie dans le noir
    Pour encore cents et cents soirs

  4. Péter dans l'eau dit :

    Péter dans l’eau
    C’est rigolo
    Péter dans l’eau
    Comme un chameau
    Péter dans l’eau
    Un chat-mulot
    Péter dans l’eau
    Un sale boulot
    Péter dans l’eau
    Ou au bureau
    Péter dans l’eau
    Ou dans l’auto
    Péter dans l’eau
    Pour un euro
    Pour être heureux

  5. Sucer des bites dit :

    Sucer des bites
    Au hammam
    Sucer des boites
    En gardav’
    Sucer des moites
    En calèche
    Sucer des noirs
    En Ardèche
    Sucer des couards
    En péniche
    Sucer des poires
    En peignoir
    Sucer des gloires
    Dans l’espoir
    D’un jour sucrer des parts

  6. freestyle planete rap dit :

    Nique les putes
    Rafale sur ta tête de flute
    avale pur mon zgeg et foutre
    Banal est ton style de fouf
    j’rhagal tous ces fils de loutre
    j’attaque sans étique ces pleutres
    Un feutre, un feu, un four
    Un peu, d’R-beu, un pour
    Un contre, la montre, jla tronche
    tranche de vie d’un bandit maudit
    hanches de rêve d’un maudite blondie
    Et jdécoupe sec, frêle est la concurrence
    Mais j’mécoute ptet, trop, brêle est ma conscience
    Et j’dégoute les pros, de fer est ma consistance
    joue pas au tueur à gages
    j’pourrai etre ton tuteur, j’ai l’age
    Jlâche des bombes sur la canopée
    Jlèche des blondes sur la voie lactée
    tu craches et ronfles sur ton canapé
    Jfonce droit dans le mille, vise le million
    reste assis, reste mignon
    gestes précis, tes fesses, chui au milieu

  7. freestyle generation dit :

    il faut laver l’affront, anal est la sonde, fatal est l’assaut, jparle pas des scato, avaler la chtouille, cavaliers dla trouille, armure en citrouille, chevalier dmes couilles, montrer sa bouille, et là voilà qui mouille, elle qui m’aimait tant, frêle est sa dépouille, frôler la fripouille, j’appelle les gargouilles, rôder dans l’oubli, roter sans soucis, s’en rouler un ptit, j’oublie mes ennuis, là voilà qui fuit, j’avale un ptit suisse, je pense à ses cuisses, à m’ôter la vie, à poser la nuit, danser dans l’oubli,
    rance est la vie, grand est l’abîme, j’habite la nuit, la nuit m’habite, m’abat, la hiérarchie, que je conchie, je le confit, des canards, des costards, mal ajustés, t’as du mal a juté, t’ferais mieux dte jeter, à l’eau, allo, Allo ? A l’huile, fils de truite, pisse de pute, lustreur d’huitre, hurleur juif, buteur cuit, buter, lutter, trébucher, éméché et méchant, efficace, effarant, dis le à tes parents, chui celui qu’on attend.

  8. Doc Géronto dit :

    Je tiens parole, les idées folles
    Un joint, une femme facile et de l’alcool
    Il est facile de quitter Paname
    Le soleil crame de midi à minuit
    Salut les mecs, j’m’arrache chez elle
    MAÏA a la couleur du ciel
    Tous les regards braqués sur elle
    12 heures que j’la cherche, tends moi la perche
    Fumer l’matin, écrire la nuit
    Les jours sont longs sur une plage de béton
    Lunettes noires, bébé lascars
    Fait des caprices de stars

    • Lord Géroté dit :

      Je rien pas de bol, les kinés collent
      Une tchoin, une femme tactile et de la colle
      Il est fragile de piquer banane
      Le groseille rame de mi-cuit ami fuit
      A plus les métèques, j’m’arrache les ailes
      MAÏA a la douleur du miel
      Tous les bledards crackés surinent
      12 heures queue d’la dèche, vends moi la pêche
      Humer l’patelin, décrire la pluie
      Les jours s’en vont sur une plage de tétons
      Luettes noires, bébé bâtards
      Fête des sale pisse de phares

  9. Buveur baveux dit :

    boire
    écrire
    boire
    et rire
    boire
    décrire
    boire
    et pire
    boire
    l’empire
    boire
    étire
    boire
    respire
    boire
    relire
    boire
    aspire
    boire
    inspire
    boire
    bannir
    boire
    partir
    boire
    grossir
    boire
    vomir
    boire
    dormir
    boire
    mourir

  10. freestyle oklm dit :

    m’assommer de grosses sommes
    billets poussent et tombent comme des pommes
    de l’argent en pluie, en grêle, en neige, une tempête de maille
    boire du liquide, manger des chèques et des pièces, billets verts et j’déstresse
    détresse dans un linceul d’espèces
    or, argent, platine, diamant
    j’laisse le cuivre aux maudits mendiants
    j’veux que les gens m’envient longtemps
    pas que ma fortune grandisse lentement
    je veux tout et maintenant
    par tout temps, pour l’oseille toujours partant
    du groseille d’mon gros œil j’guette
    je bloque devant une grosse liasse comme devant une bonne ‘tass
    brasser dans une piscine de lards
    m’faire masser l’échine par une œuvre d’art
    collectionner les devises comme des timbres
    confectionner des ness-bi clandestins
    rouler à fond au volant d’une vieille italienne
    sac de sport sur la banquette arrière
    laisser s’envoler le papier au gré des vents qui vont et qui viennent
    Paris lundi, New York mardi et à Londres j’me finis
    ainsi je vois ma vie, devenir marquis, me mettre à l’ombre des ennuis
    mais pour l’instant je dors, je rêve encore
    drogue et morgue, crotte et morve, j’rote et ronfle
    mon quotidien pue la caca d’chien
    j’mange du pain, des pattes comme si j’étais au chtar
    l’ange du bien s’écarte comme si il était trop tard
    dans mon lit j’retourne
    et la terre elle tourne
    j’ai la gerbe de mes jours mornes
    j’espère un jour trouver une bouffonne
    qui a de la verve et les joues roses
    car j’ai besoin d’une douce nonne
    sans ça mon système mal fonctionne

    • Yenamare dit :

      Va mourir dans ton cul espèce de sac à caca, on s’en branle l’anus de tes élucubrations à la mord moi le sexe, ferme ta gueule, enfile toi un suppo et va te couchier fils d’endive

  11. Anonyme dit :

    connard va

    • Yenamare dit :

      Excuse moi mais tu parles à qui comme ça ?

    • Yenamare dit :

      entre parenthèses « fils de pute »

    • Yenamare dit :

      Chépa à qui tu parles enculé de tes vieux morts décomposés mais tu vas te calmer tout de suite enfant de putain.
      Je te prends à l’envers à l’endroit sans soucis.
      fais pas le fou ou je te retrouve et je t’empale au bout d’une baïonnette rouillée espèce de cul à chiasse.
      Je suis très mécontent, je te baise le cul enfoirasse de merdasse, j’en ai marre de la vie et toi tu ne fais qu’en rajouter tête de couille tu me fais vraiment chier, merci.
      Si je te croise dans la rue je t’allume sans réfléchir, c’est à dire que je te tue le cul, merde ! J’en ai marre de toi et de tes copains bande de pisseuses aigris. Je vous encule comme il se doigt d’honneur.
      Franchement c’en est trop. Je vais vous écraser les couilles avec mon tracteur bande de pédales. j’en ai marre de vous. j’encule le monde. fais chier bordel.
      Sincèrement désolé mais Yenamare.

  12. Yenamare dit :

    Et à tous les poètes en herbe à chat, niquez vos mères les grosses putes, on veut pas de vous ni ici ni nulle part bande de merde de chat.
    Le prochain qui s’amuse à faire un poème à la con, je le pends par les couilles et je lui met le dedans dehors, c’est pas compliqué, donc avis à tout les fragiles de la francophonie, sucez moi le dard. C’est dit.

  13. Danila dit :

    elle est partoue cette tof de tishirt mtn ><
    eske tu pourais refaire un article stp iie nandemonai t'es trop beau

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)