Victor Lustig

Dans la suite des portraits des plus gros connards du l'univers, intéressons-nous (ou non) à Victor Lustig, personnage à grosse bite, escroc diraient certains, génie diraient d'autres. Pour nous, il restera un poète incompris. Portrait brossé du personnage avec des photos d'asiatiques sexy.

Victor Lustig né en Hongrie, en plus d'être un putain de surdoué qui parlait 5 langues avant sa majorité, venait d'une famille assez aisée. Le petit Victor avait donc tout pour réussir une grande carrière, avoir une vie sympa, des enfants, une maison avec une barrière blanche, un chien gentil : le tableau parfait... Mais Lustig ne voulait pas de ça. Lui, ce qui l'intéressait, c'était baiser des putes et escroquer les honnêtes gens, pour le lolz. A l'âge de 19 ans, il entreprit une carrière de proxénète, avec brio apparemment. Beaucoup de putes asiatiques étaient à ses services, c'était un peu le super-mac.

Lustig voyait quand même plus grand que son petit commerce de putes aux Halles de Paris, et décida de vivre aux Etats-Unis, like a true badass you know... Il se fit appeler "Comte Lustig" et ses allures d'aristocrate ont beaucoup aidé à faire en sorte que ses arnaques réussissent. Mais attention, Lustig ne s'attaquait pas seulement à monsieur Dugland, nonon... Il a - notamment - réussi à arnaquer Al Capone.

Al Capone était quand même vachement moins sex que Lustig... D'ailleurs c''est dingue, mais il ressemble quand même pas mal à Errol Childress, le tueur dans True Detective :

Enfin bon, on s'en branle d'Al Capone : revenons à Lustig et ses putes.

On passe les détails sur ses petites combines, comme par exemple les machines qui fabriquaient des faux billets qu'il réussit à échanger contre sa liberté auprès du Shérif qui l'avait coffré aux Etats-Unis. Simplement, la machine à faux billets, c'était de la grosse merde qui ne fonctionnait pas, du coup le Shérif a complètement pété les plombs de s'être fait mettre aussi profond et poursuit Lustig jusqu'à Chicago pour lui péter la gueule à coup de bite. En voyant arriver le Shérif, Lustig, sans la moindre crainte, expliqua simplement qu'il s'était tout simplement mal servi de la machine et qu'il se chargerait lui-même de lui montrer comment elle fonctionne le lendemain. Le Shérif voulait quand même lui péter la gueule, donc pour le calmer, Lustig lui remit une liasse de billets de 100 dollars. Cet abruti de Shérif était donc un peu rassuré et attendit donc Lustig le lendemain. Inutile de dire qu'il ne s'est jamais repointé. Inutile de dire non plus que le Shérif a donc dépensé ses billets de 100 dollars qui étaient en fait des faux. Inutile de dire non plus que le Shérif a fini par avoir plein d'emmerdes jusqu'à se faire coffrer lui-même à cause de sa putain de liasse de faux billets de 100 dollars.

Parlons du coup de Lustig le plus génial : Lustig fréquentait les luxueux appartements de l'hôtel le Crillon à Paris dans les années 1920, les "années folles" ou la situation économique prospérait. Toujours victime de son addiction aux putes asiatiques, entre deux passes, il lit donc le journal, et tomba sur un article au sujet de la tour Eiffel, monument vieillissant construit à l'origine pour l'exposition universelle de Paris en 1889 et censé être démonté 10 ans plus tard. Ce n'est d'ailleurs que pour des raisons militaires que la tour Eiffel existe encore aujourd'hui. Sans l'installation de toutes les antennes de communication, il n'y avait aucun intérêt à conserver un truc aussi gros au milieu de Paris. Il n'en fallait pas plus pour Lustig pour le décider, le plan était simple : il allait vendre la tour Eiffel. Il repoussa donc de son lit toutes les putes à frange et enfila un de ses plus beaux smoking.

Comment vendre la tour Eiffel ? C'est très simple : se faire passer pour un fonctionnaire du gouvernement à l'aide de fausses cartes de visites, convoquer les plus gros ferrailleurs de France et avoir une grosse paire de couilles.

Le temps de faire les cartes de visite, l'entretien allait donc être fixé, toujours à l'hôtel du Crillon à Paris, Place de la Concorde. A l'époque comme aujourd'hui, c'est un lieu privilégié pour les repas d'affaires gouvernementaux, les ferrailleurs avaient donc vraiment l'impression de faire partie de l'intelligentsia anale. 6 ferrailleurs étaient donc présents. Lustig pour démarrer la réunion les remercia donc, tout en rappelant qu'ils ont étés sélectionnés par le ministère comme étant d'excellents hommes d'affaires, ce qui ne manqua pas de flatter leur égo de merde de ferrailleur de mes couilles. Brossés dans le sens du poil et dans une discrétion digne des plus grand James Bond, il leur annonça donc que la tour Eiffel allait être déconstruite, l'Etat ayant jugé qu'il n'avait plus les moyens d'entretenir cet énorme tas de ferraille.

Son habileté à sodomiser les gens aida beaucoup à rendre la situation concrète, mais bon, les ferrailleurs sont pas tous complètement cons non plus, et le plan allait presque foirer... Heureusement sur les 6 ferrailleurs, il y en avait un spécial. Un petit gros, nouveau dans le milieu, qui avait tant de choses à prouver... Son nom ne s'invente pas : il s'appelait André Poisson.

André Poisson fit donc savoir à Lustig qu'il était intéressé par la vente de la tour Eiffel. Lustig était donc assez content que son plan puisse marcher et, à la hâte peut-être, sorti des papiers un peu trop tôt. Poisson se braque un peu et se demande si cela est une bonne idée : le prix est quand même cher payé pour ce que c'est et pourrait mettre en péril son entreprise, d'autant qu'il n'était toujours pas certain que Lustig était bel et bien un représentant de l'Etat et si ceci n'était pas une grosse arnaque. C'est alors que Lustig usa de la plus brillante des techniques de tous les plus gros enculés de la planète : "plus c'est gros, mieux ça passe". Lustig dit alors à Poisson que son statut de fonctionnaire de l'Etat était quand même assez mal payé, et qu'il aimerait arrondir ses fins de mois, d'autant plus que d'autres acheteurs étaient potentiellement intéressés par la vente. Poisson était au courant de la corruption qui régnait plus ou moins sur les représentants de l'Etat. Il n'en fallait pas plus pour le convaincre que Lustig vendait réellement la tour Eiffel. La transaction devait se faire dans la discrétion la plus évidente, la tour Eiffel étant un monument public encore prisé, personne ne devait être au courant de l'opération commerciale. Poisson remis alors à Lustig une valise pleine à craquer d'espèces. Dans l'heure qui suivait, Lustig était à bord d'un train pour Vienne.

Dans les semaines qui suivirent, à son grand étonnement, aucun journal français ne fit référence à cette escroquerie si brillante. Il compris cependant bien vite que Poisson n'a pas osé en parler à la presse, l'anecdote n'étant pas à son avantage, lui-même étant l'homme qui a acheté la tour Eiffel.

Bon, la suite est vachement moins fun : il repart aux States mais se fait coffrer comme un bleu à New York. Il s'échappe en faisant une corde avec ses draps mais il se fait rechopper à Pittsburgh. Le juge lui colle 15 ans de prison à Alcatraz en même temps que Al Capone et meurt d'une pneumonie après 12 ans de taule... Dommage que sa mort n'ait pas été à l'image de sa vie, même si mourir à Alcatraz avait son petit charme.

Un connard a mis en ligne une vidéo relatant cette histoire, donc au lieu de balancer vos TL;DR, cliquez plutôt sur play, même si le mec est gay.

Le prochain article sera sur ta mère la grosse conne.

Dans Culturectum. Là t'as le permalien. Et là tu peux voir les tags.

43 coms pour Victor Lustig

  1. Dona Cracra dit :

    J’ai eu la flemme de lire mais je trouve assez déprimant que tu doive mettre des photos de chinoises en bikini pour vendre ton billet même si je dois avouer que la tomb raider est plutôt cochonne.

  2. Dona Cracra dit :

    Mais ça a l’air intéressant alors je lirais ça demain, bisous.

  3. lol dit :

    ok, t’es prêt ? Je vais faire un article vachement plus intéressant, étrange et drôle que le tien, et ce grâce à une seule image… Attention…

    Image d'utilisateur

    Voilà, j’espère que ça t’a bien calmé.

  4. Monkey dit :

    Mec, tu passes du passé simple au présent dans un même paragraphe. Relis-toi, je sais pas…

  5. Le Dem dit :

    HaHa ! Sacré Victor ! quel enculé.

  6. Marc E. Nabe dit :

    est ce que Al Capone il a fait des tournantes avec son cul pour se venger ?

    • deeplake dit :

      Ca a toujours été un classique chez toi, de reprendre une bonne idée de quelqu’un d’autre et puis d’user du concept jusqu’à rendre ça nul… Moi j’suis blindé de toutes façons, mais pense aux générations futures qui vont tomber sur ce site. Tu ne pense pas qu’elles méritent mieux ? Et puis je me rappelle qu’à une époque pas si lointaine, on avait des super fights toi et moi. Tu perdais quand même assez souvent, donc je comprends que ce soit plus simple et sécurisant de poster plusieurs fois la même image, mais il faut faire un effort Race… Au pire si ça va trop loin, tu pourras toujours appeler tes potes de la CGT pour mener une expédition punitive, j’ai pas peur… Entre Routier et mon chat, j’ai LARGEMENT de quoi vous calmer tous.

      • Race de mort dit :

        g pu le temps de te répondre, je me suis rendu compte que je pourai pa te changer, te fair évoluer du cou maintenant je te laisse faire ta vie, jsuprime tes coms kan sa magace et jte répon va te fair foutre kan sa me laisse indiféren ; et kan tu friz la patétik avec tes imajes à la con il me reste plu ka te rechier ta merde pour te couler encore un peu plus grosse baltringue pédante ta vraimen cru avoir une bone idée en metan une povre petite insulte sur un fond noir ?
        keske tu veu, j’ai pa assez de respect pour toi pour te considéré kom un adversair, meme pa une menace
        t juste une tik sur mes couilles

        • deeplake dit :

          Genre t’as des couilles…

          • Race de mort dit :

            et la tu commences petit à petit à fermer ta gueule de victime, t’as épuisé tout ce que t’avais à me dire dans tes 3 pauvres commentaires de merde et tu te retrouve face à l’immensité vide de ton esprit
            c’est curieux ça, comment un mec aussi vide peut-il être aussi lourd ?

          • deeplake dit :

            Non, je pensais pas que c’était nécessaire vu que tu n’as pas l’air de prendre ça au sérieux… J’veux dire, c’est tellement de la merde ce que tu écris que j’ai du mal à croire que tu soies réellement concerné et/ou au mieux de tes capacités… Le passage sur les couilles était quand même assez flagrant et révélateur, surtout quand c’est pour m’expliquer que tu n’as plus le temps de répondre. J4ai la flemme de faire un rébus avec une insulte, donc celle-ci, prends la comme elle vient : vieille tantouze.

          • Race de mort dit :

            MAIS PUTAIN ARRETE DECRIRE AVEC CE TON DE CONNARD INSUPPORTABLE AVEC TES TOURNURES DE FRAZ CLICHÉ, TON ORTOGRAF IREPROCHABLE TON VOCABULAIRE SUPERFICIELLEMENT SOUTENU PAR TES LECTURES KE JE SENS JE LE SEEEEENS COMMUNES TES LE TENANT DE LA BANALITE SUR CE SITE, LE REPRESENTANT DU FADE ET DU CONVENU
            tu m’agaces c’est tout, quand je te répond je réfléchi même pas c’est juste de la colere, putain de parasite de merde j’suis content ke tu te sois rendu compte ke je ne faisais pas d’effort intellectuel pour te gratter de mon derme testiculaire mais contrairement à toi si je dois réfléchir je peux.

          • deeplake dit :

            Si t’arrives pas à garder ton calme, c’est parce que tu doutes… Tu sais que, encore une fois, tu vas perdre cet internet fight, et ça t’énerve. Remarque, ça m’énerverait aussi à ta place de perdre tout le temps, ça doit vraiment être lassant à force, de voir qu’on n’est pas à la hauteur. J’y peux rien si tu ne fais plus rire personne depuis 2011.

          • Race de mort dit :

            Si tu t’énerves en écrasant un moustique est-ce parce que tu doutes ? Non, alors ne me sors pas ce lieu commun pauvre teub. Tu te rends pas compte à quel point t’es commentaires sont fades, ils te font tout juste assez voyager dans ton petit cerveau pour que tu n’ailles pas chercher plus loin, réfléchir d’avantage.
            Non on n’est pas à la même hauteur c’est sûr, quand tu suces le sang de mes couilles.
            Tu viens d’entendre ça a la télé non, « jipeuriensitu…2011 » ? Tu regardes toujours la télé Deeplake ?

          • deeplake dit :

            Merci de nous ouvrir les yeux Race. On ne sera jamais assez reconnaissant de tes efforts pour nous élever.

          • Oncela dit :

            Non, son « jy peu rien… 2011 », c’était juste une pâle copie des blague que faisait Monkey y a 2 ans.

            Tout comme ton « t’es commentaires sont fades, ils te font tout juste assez voyager dans ton petit cerveau » paraphrasait parraisseusement mes clash de la même période.

            ça fai kan meme plez de voir ke kan deux bléro saffrontent, ça reste celui ki mimite ki gagne

            noraj monkey

          • deeplake dit :

            Ouais enfin avant de dire que quelqu’un a gagné, faudrait attendre que le fight soit fini, ET C’EST LOIN D’ÊTRE LE CAS, comme une flotte de vaisseaux américain encerclant le japon.

          • Oncela dit :

            c pa komme si yavai des règles définies pour savoir ki gagne un clash. une règle du genre « le dernier ki parle a gagné » serait intéressante, car elle se baserai sur l’endurence mentale. Mais puiskil nya pa de telle règle, on peu pa interprété le silence de race comme un échec ou un aveu de koi ke ce soi.

            donc le silence que va garder race (ki me semble évident, vu le manke total d’engagement de ta dernière sortie) ne devrait être compri au mieu ke comme ton incapacité total a donner envi aux gens de te clashé sur la durée. Ça veu pa dire ke té naze en clash, juste ke té pa intéréssan dan la vie en générale.

            donc ce ke tu a pri pou un fight est fini, et tu a perdu parce que moi – plus gro badass depuis jésus -, l’ai di. Ne pa l’accepter ou en demander des explication reviendrait à ne pa accepter ta place au sein de l’Univers et frainerait ainsi ton assension au sein de celui-ci.

          • Race de Mort dit :

            oncela, pk tu mote la propriété de mes comentair juste parce ke tu reproche la mem choz a diplek ? sa prouv bien ke tou ce ke tu retien dun text c se ki ressemble le plus a ce ki y a deja dan ta tete ^^

          • deeplake dit :

            Haha, nan mais ton raisonnement est naze Oncela… Bien sûr que la règle du dernier mot existe. C’est simple, si y’a pas de réponse, c’est comme dire qu’on est pas allé se présenter au baccalauréat parce qu’on valait mieux que ça, ou ne pas se présenter au CRFPA parce qu’on estime qu’on a rien à prouver : non, non, non et non. On a tout à prouver. Et si quelqu’un se retire légèrement du clash comme semble légèrement décider Race, peu importe les raisons, même si il se dit que dans le fond, c’était pas un clash, gnagnagna, on peut se raconter les histoires qu’on veut pour justifier ses échecs, ça ne passe pas. Le grand conseil des sages – à savoir moi – saura de quoi il en retourne.

          • Race de mort dit :

            Merci de nous ouvrir les yeux Deeplake. On ne sera jamais assez reconnaissant de tes efforts pour nous élever.

          • Race de mort dit :

            jvai komem tespliker pk g réécri ton com
            tu voi ta tendance a kroire ke sacrocher kom un chien a une discussion, un clash ou meme un site internet alors ke tou est à ton désaventage et ke kelke soit tes efforts tu finis tjr en movaiz position reste un mwayen de garder la face
            mais kan on voi la povreté de ton espri en long et en large dan toute sa bête simplicité eske tu crois kon a envie de te respecté ou ke tu gagne koi ke ce swa ?
            Non, et c’est d’ailleurs pour ça que j’insiste encore et encore pour que tu me laisses tranquille sur mes articles à défaut de quitter le site ou de disparaître de l’univers. Tu t’accroches toujours et même si on te montre, qu’on t’explique que ce que tu dis est stupide, pourquoi c’est stupide, pourquoi même TU es stupide rien n’y fait tu restes là comme un enfant teubé essayant d’intégrer une bande de copains.
            et personne ne tire okun profi de cete situation, ni toi parce ke tuna okune gloire a te fair pisser dessu encor et encor, ni moi paske je perd du temps a tou tespliker. si tétais resté sage torai peutetre eu le temps de fair une kréa perso ou au moin un article original !
            voila g remi ton comentair dan le but de te montrer kun simple dernier mo ça ne prouv rien, espécialemen kan c’est le clash de mr toulmonde sur fb

          • deeplake dit :

            Alors : Monsieur toutlemonde sur Facebook : tu peux me dire quel est le rapport avec la discussion qu’on a ici ? Et ouais, surtout ne viens pas me parler d’écrire des articles originaux quand ça fait 2 ans que t’en as pas écrit un seul, j’veux dire, y’a des limites…

          • Race de Mort dit :

            le rapport c’est toi ^^ genre c’était pour te montrer sur une échelle où t’en étais.
            tu fais tes articles culturels en clikan sur article o azar sur wikipedia
            tu fai tes article de routier a partir de tumblr et spaceghetto
            jamais de cohérence, jamais de plan d’ensemble, juste du repost en fonction de ce ki te fait soulever un sourcil kan tu scroll

            ferme ta gueule

          • deeplake dit :

            Bon ok désolé de t’avoir harcelé comme ça sur tes derniers articles je te laisserai tranquille à l’avenir. Pardon.

      • Oncela5eva dit :

        « Ca a toujours été un classique chez toi, de reprendre une bonne idée de quelqu’un d’autre et puis d’user du concept jusqu’à rendre ça nul… »

        c’était à race que tu parlais, là, pas à routier. ya eu mégarde jcroi ^^

  7. Georges dit :

    Tu voulais vraiment que je t’envoie un mail Deeplake ?
    J’aime à penser que oui, qu’en tant qu’essieu de la Doloreane MPSI t’as bien compris que ton rôle à toi c’était d’être droit, d’être fiable.
    Continue à répondre avec tendresse aux agressions rouges colère du petit Race. Si il se met à pleurer et faire des moulinets avec les bras, serre-le contre toi, verrouille son corps d’un tour de clé, de tes gros bras de routier, attends qu’il se calme et n’exige même pas d’excuses. Il est dans l’âge ingrat, c’est pourquoi tu dois te contenter de le serrer très fort, comme pour déplacer ses petites vertèbres, pour déplacer son petit orgueil d’adolescent à scoliose.
    Gros respect pour le taffe que tu fais ici.
    Je t’aime.

  8. Serpillard dit :

    c’est vraiment fasciantn parce que j’ai tapé son nom dans youtube et je suis sur un film tourné par des collégiens allemands qui jouent en français je sais pas pourquoi ils ont un niveau A1 mais ils s’accroche à leur petit paquet molière jusqu’au bout et c’est vraiment émouvant de voir des gosses comme ça passioné et mettre ça sur youtube et que je tombe dessus. le synopsis c’est un arnaqueur qui fait le coup de la tour eiffel mais sur la mairie du bourg et ya une scene bagarre assez intense voila c’est 20 minutes si veux pas cliquer clique pas
    https://www.youtube.com/watch?v=ocKahv_5Zlk

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)