[CONCOURS] Résultats du concours romantique

Les sanglots longs des violons de l'automne, bla bla, le classement du concours de la lettre d'amour, avec un peu de retard, c'est aujourd'hui et c'est sur MPSI.

Bon, d'abord allez tous vous faire enculer. Ensuite, je dois dire que j'ai été assez surpris du nombre de participations. Je pensais qu'il allait y avoir 3 connasses et Oncela comme seuls participants, mais c'est tout l'inverse, et je m'en réjouis. J'en profite pour vous présenter également le membre mystère du jury que nous avons si bien réussi à dissimuler : il s'agit de MOOS ! Si, rappelez-vous :

Moos - auteur compositeur français malheureusement incompris - a bien voulu faire partie du Grand Jury MPSI pour relancer sa carrière, un peu comme Garou dans The Voice, sauf que Moos a bien plus la classe et possède une part d'ombre qui saura départager le vrai du faux. Regardez-le avec son air de faux badboy et de true lover, admettez qu'on pouvait pas rêver d'un meilleur membre du jury mystère.

Bon voilà, passons au concours. Nous commencerons par les écrits les moins révélateurs avant de finir par la crème de la crème.

On commence par "Manu référencement" : DPLK : Hors sujet complet. C'est une lettre d'amour qu'il fallait écrire, pas un truc qui ressemble à du spam, alors va bien te faire enculer ok ? Nous si on fait un concours, c'est pour être pris au sérieux, donc nique ta mère. ROUTIER : lol. MOOS : sans commentaire.

Bon, ensuite Nous avons la participation d'un anonyme :

DPLK : Le style est sympa, mais c'est sensé être une lettre d'amour, pas un truc pleurnichard. Donc bon... ROUTIER : n'écoute pas deeplake, c'est un connard, si tu le voyais avec son pansement au cul en train de se faire peloter par des infirmières, ça te ferait trop marrer. Moi j'ai bien aimé ton texte. MOOS : on sent de la tristesse en toi.

Autre participation : une photo envoyée avec une adresse mail bidon :

DPLK : Ok, ben c'est sympa merci, mais c'était une LETTRE qu'il fallait écrire... Et puis si tu crois que c'est en léchant le cul d'un membre du jury que t'allais gagner des places ma grande, laisse-moi te dire que t'es une grosse salope. Envoie des photos de ta poitrine la prochaine fois. ROUTIER : lol, va raser ta chatte la gueuse. MOOS : mon amie la femme, prête-moi ton corps.

Participation suivante : une lettre de Routier à Georges.

DPLK : Ok, mouais, ça fait un peu pompé quand même... On pas pas dire que tu t'es vraiment foulé pour écrire un truc pareil, mais c'est cool hein, le prends pas mal. ROUTIER : moi je trouve que cette lettre est très belle et qu'elle aurait mérité de gagner. MOOS : qu'est-ce-que je fous ici...

Ok, la suivante j'avoue j'ai pas tout lu, mais bon, ça respectait pas la consigne des 20 lignes, donc le jury a décidé à l'unanimité de classer cette lettre parmi les dernières, histoire de faire chier le monde. Je fais un copier-coller. L'adresse mail vient de Driena Loljambe :

Lettre à l'attention de DrapHousse, vidéaste et blogueuse sur monpremiersiteinternet.com.

30/05/2014 

Ma chère,

Je n'en puis plus de ces sempiternelles nuits noires sans sommeil, durant lesquelles je passe mon temps à divaguer sur cette gigantesque toile qu'est l'Internet. Jour après jour, je me sens sombrer dans les abysses d'un monde virtuel effrayant, infesté d'immondes araignées célébrant la décadence d'un âge sur le déclin, où la concupiscence prime sur la pureté, la matière sur l'esprit... désormais, je me sens las et vulnérable. Comme submergé dans l'immensité de l'océan, je suffoque et perds tous mes repères.

Pourtant, Internet n'est pas fondamentalement mauvais, dans le fond. A l'instar d'une grande ville  décor baudelairien par excellence , la souillure, la dépravation et la turpitude y côtoient continuellement la Beauté. Parfois même, elles fusionnent pour donner forme à de biens curieuses choses... fascinantes ! D'ailleurs, on ne peut prendre les unes sans avoir l'autre et vice versa. C'est tout ou rien. Non, définitivement, Internet n'est pas un mauvais endroit, puisque c'est ici que je vous ai trouvé !

Vos créations m'ont été salutaires. J'ai pu, grâce à vous, émerger un temps des profondeurs où je me languissais, en attendant la fin de ma longue décrépitude. Un rayon de Soleil transperçant ténèbres ! Votre créativité m'a subjugué et je dois dire que j'ai découvert un continent de mes émotions que je n'avais jamais exploré auparavant. Moi qui suis d'habitude à la dérive, comme sur le Radeau de la Méduse, je peux maintenant toucher la terre ferme ! Vos articles sur monpremiersiteinternet sont remarquables. D'une fraîcheur, d'une tendresse ! D'une subtilité somme toute féminine ! Quant à vos vidéos, où vous vous dévoilez un peu plus, je ne peux qu'être charmé et déstabilisé par votre douce parole.

A vrai dire, vous m'avez tout de suite plu. Une bouffée d'oxygène, un léger parfum de jasmin, où le vôtre peut-être ? Je ne vous ai jamais vu dans la vie réelle et pourtant je n'ai aucune peine a vous imaginer, assise là, tout près de moi. Je pourrais presque entendre votre souffle. La marinière, le blond vermeil de vos cheveux... autant de symboles qui me ramènent irrémédiablement à vous. Et votre masque ! Ah ça oui ! J'ai bien remarqué ce masque que vous portez dans chacune de vos vidéos ! Outil qui exerce sur moi autant de frustration que de fascination ! Certaines langues de vipères iront dire que c'est un cache-misère ! Quels sots ! Moi j'y vois une délicate pudeur, voire même une véritable preuve de votre modestie ! Votre beauté ne fait selon moi aucun doute. Jean-Jacques Rousseau ne se plaisait-il pas à dire que les visages peuvent parfois êtres plus beaux que les masques qui les recouvrent ?

 Cela suffit. Je vous laisse ici, ma douce. Vous n'entendrez jamais plus mes jérémiades grotesques. Sachez simplement que votre personne et ce qui en émane me permettent d'assumer un peu plus la mienne, pourtant malade. Malade de ne pouvoir ressentir une présence féminine bienveillante telle que vous. Et hélas, il n'existe pas de médecins pour soigner cela*.

Prenez soin de vous.

Je vous aime.

Un passionné.

*si lol c lé pute ma g pa dargen ^^^^

Ok, Débrief DPLK : Bon, finalement j'ai tout lu, et sauf erreur de ma part, on dirait que c'est une lettre de DH adressée à DH elle-même. C'est le même style en tous cas, enfin bon, c'est plutôt un compliment hein, c'est assez bien écrit, y'a du vocabulaire et tout, c'est cool. ROUTIER : lol. C'est une lettre pour DH ou pour MPSI ?MOOS : Matérialise-toi dans un moule de chair, On réalisera ce qui t'es le plus cher.

Participation suivante : "Nul" de Gonzo520ste :

DPLK : j'ai bien aimé. C'est sans prétention, simple et efficace. ROUTIER : Wow, ça sent le vécu ton truc. Honnêtement ça m'a replongé dans des moments difficiles de ma vie sentimentale. Ton poème devrait gagner. MOOS : On sent de la tristesse en toi...

Autre participation, celle d'Evian :

DPLK : Sympa, on pourrait dire que, oui, non mais c'est bien. Gonzo aurait ptet dû passer avant quand même... ROUTIER : Ouais. MOOS : j'ai pas d'inspi, c'est pour ça que j'ai pas sorti d'album depuis 10 ans, mais là j'suis sur un feat avec Booba, ça va s'appeller : "qu'est-ce que j'vais faire de toutes ces roses ?" Ma question préférée, qu'est-ce que je vais faire de tous ces rosiers.

Autre participation : Bisous Bisous :

DPLK : Bon, y'a pas de nom, mais on dirait Nova, si je ne m'abuse. Les images sont assez prenantes , notamment le moto-crotte qui symbolise la mort, c'était assez subtil et maitrisé pour faire partie du top 3, mais bon, l'écriture pseudo L337 en mode j'en ai rien à branler, bof bof. T'es un peu un connard. ROUTIER : mouais, un peu vulgaire. J'aurais fait la même chose à 9 ans. MOOS : Moi et Monkey on part sur la lune amuse-toi bien en meurthe et moselle.

Autre Participation : Pierre  (je retranscris le texte) :

Isis,

Chaque fois
Nous gravissons les pyramides
Qui quelques temps avant nous effrayaient par leur hauteur
Par leur ombre
Chaque fois
Nous explorons sans savoir
Quels muscles nous étonneront par leur robustesse
Par leur chair rouge
Chaque fois
Nous finissons par nous moquer
De nous du haut de la pyramide
Du haut de nous
Et c'est tant mieux
Chaque fois nous réalisons mieux
Ce qu'il y a dans
Être l'un pour l'autre
Une pyramide
Un rocher
Et si je glisse
Si parfois
Chaque fois
Ma paroi est trop lisse
C'est que ma mousse
Et l'eau qui gigote autour
Me rendent aveugle
Me rendent impuissant
Et tu plantais tes ongles
Plus fort
Et je rugissais de pardon
Et je plantais mes ongles
Trop longs
Je plantais mon crâne dans le tien
Tu es un rocher
Bien plus poreux
Et par tous tes trous
Je me glissais
Je suis truite
Et tu es truite
Et nous nageons à la même hauteur
Au moins
Et je te poursuis de pardons ridicules
Flottant dans le courant
Alors si au pied des pyramides
Nous crevons la bouche ouverte
C'est que le désert aura été trop sec
Mais nos bouches s'ouvrent encore assez
Pour échanger les salives
Et les baisers.
Pierre

 

DPLK : Les images sont bonnes, l'allusion à la truite était troublante de vérité... Bon après j'ai pas tout lu, mais c'était super. ROUTIER : Excellent. Ca ressemble plus à un poème, mais c'est vraiment pas mal comparé aux autres merdes qu'on a reçu, donc c'est cool. MOOS : C'est bon, j'en ai rien à foutre de votre concours, balek.

Enfin, dernière participation au concours : TOP MOUMOUTE

DPLK : il y a tout dans cette lettre. De l'émotion, du suspens, une histoire plantée, un décor original, des images choc, de la poésie, de la brutalité... Je suis fan. Les jalons de l'histoire sont posés naturellement, la tension dramatique s'entremêle avec la tension romantique. Le sujet n'est pas focalisé sur l'amour, mais sur l'espoir : l'espoir de l'amour. Compteur Geiger à la main, on ne peut que s'extasier devant tant de finesse masquée, simple, perdue, retrouvée. ROUTIER : LCO, encule-moi. MOOS : (ne fait plus partie du jury)

Voilà, après tous essais aussi formidables les uns que les autres, l'heure est venue de trancher.

C'est TOP MOUMOUTE Qui remporte ce concours, et de loin. Désolé à tous les autres participants, mais bordel, c'est pourtant pas super compliqué d'écrire une lettre d'amour qui respecte à la fois les standards de beauté littéraire et la grille de lecture informelle d'mpsi... LCO est le seul à avoir su prendre parti des tenants et des aboutissants de ce concours, tant et si bien que le jury a l'honneur de lui décerner la palme du cul.

Voilà, un concours avec un début et une fin. Le jury regrette néanmoins l'absence de participation de certaines personnes qui avaient pourtant la carrure pour réaliser de formidables essais, Moos notamment regrette l'absence de participation d'IIE. Moi perso je regrette qu'Oncela ait joué la carte de la petite bite, même si on commence à être habitués.

En TOP 3, on a donc TOP MOUMOUTE, Gonzo520ste et Pierre.

Merci à tous les participants. J'espère que pour le prochain concours je serai pas sous morphine et que j'aurai d'autres idées de mise en scène plus sympa que d'inviter Moos à donner son avis. Nan parce que entre nous, Moos c'est un peu une grosse merde, lol.

Dans Concours. Là t'as le permalien.

27 coms pour [CONCOURS] Résultats du concours romantique

  1. Deeplake dit :

    Et voici comme promis une photo de la cérémonie.

    Image d'utilisateur

  2. LCO dit :

    Je tenais à remercier le document texte Windows ainsi Outlook pour l’envoie du mail et par la même Google Chrome sans qui j’aurais bien du mal à garder certains onglets ouverts.
    Honnêtement vous n’avez présenté aucun challenge, j’ai tout niqué. Merci Deeplake, Routier et le 3e là.
    Image d'utilisateur

    a+

  3. Race de Mort dit :

    mai bizou bizou c pa oncela ? O_o

    • deeplake dit :

      ah ouais, merde, c’est possible… Michel Courtemanche aurait dû pourtant me mettre sur cette piste, mais j’y ai pas pensé.

    • Oncela dit :

      c pa moi.

      Bisou c simplement le vrai gagnan de ce concour.
      Deeplake a juste 10 ans de recul dans son temps pour pa trouver de différence poétik entre « pazinjour » « pazun joru » et « pa un jour ». Il les lis tous comme signifiant « je fai expré de malecrir », plutot ke de s’arrété sur la portée et les kestion profonde k’ils proposent.

      Le poème de bisous en remplie de cette poésie des lettres et des sons – opposée à celle des mots – dont je me plai à croir, avec fierté, que MPSI en est le fleuron.

      C’est son poème qui m’a donné envi d’écrire à mon tour mon propre poème, et c’est à ce caractère qu’on reconnai les vraies œuvres de l’ame

      bisou tu es mon héros <3

  4. nova dit :

    j’ai pas voulu remonter ta cote de popularité, donc j’ai pas participé, puis il est clair que « les milles missiles que t’envoient mon être sont tous bloqué au peage de ton indifference » c’est bien trop recherché pour etre de moi
    puis quand j’envoie des scuds spa le peage de st selve sur l’a62 qui va bloqué kelelke chose, il fait hiroshima dans tes fesses
    comment vas ton cul deeplake ? une petite selfie stp ?

    • deeplake dit :

      Ma côte de popularité est déjà plus grande que ta bite, donc reste tranquille.

      Mon cul va bien, mais je pense pas que je vais poster de photos, je suis trop timide.

  5. Une question dit :

    Oui bonjour, ce serait pour savoir, du coup maintenant si on veut envoyer des trucs à mpsi on envoie ça à quelle adresse mail ?

  6. blague à part dit :

    Image d'utilisateur

  7. Oncela dit :

    et le truc de lco été vraimen é chier, j’ai du me forcé pour lir juska à la 10ème ligne

    il auré jamai gagné si dplk avé joué à fallout, koi

    bisou premier
    gonzo second

    pas besoin de troisième

    je sais pa pourkoi il faudré ke ce soi lorganisateur du concour ki décide du classement. merde, il é o couran kon é sur mpsi ?

    Donné votre top 3 et on chi sur deeplak

  8. Monkey dit :

    Moi Gonzo mérite la première place pour moi. Et les autres je les mets pas dans le top 3 parce que c’est caca.

  9. Drap-housse dit :

    PUTAIN NIQUE TA MÈRE LA SALE GROSSE CHIENNE CHAUVE QUI PUE DU CUL DPLK, J’AI JAMAIS PARTICIPÉ À TON CONCOURS DE MERDE LAISSE MOI TRANQUILLE

  10. Race de mort dit :

    bisoubisou ou lco ayayay
    lco pour latmosfere
    bisoubisou pour la poézi
    lco pour la mort
    nisoubisou pour l’amor
    lco pour l’ékilibre du texte
    bisoubisou pour son chaos délicieux
    lco parceke diplek est un suceboule
    bisoubisou parce koncela se kif tellemen

    mek c pas pocible, y a pa dgagnan.

    au fai dsl j’ai pas fai lconcour paska smomen la javai pa besoin dekrir a ma go piskon faisai lamour cadencés par les vagues hihihi ail y chie tes rues nazoumichwaaaaan :3 ^^ n_n

Laisser un commentaire

C'est bon, les autres verront pas ton mail. Et les * c'est que c'est obligenculé.

Va vite sur monpremiersiteinternet.com pour plus de lol.

(J'déconne ça sert à rien)